La saison touristique est lancée : quelles sont les règles pour aller à la plage ?
Photo : Evan Krikonis / Unsplash
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Depuis ce lundi 17 mai, le Portugal a rouvert ses frontières aux voyages non essentiels et la quatorzaine pour les voyageurs en provenance de France n’est plus obligatoire. Mais alors que la saison balnéaire avance à grands pas, l’accès aux plages est soumis à des règles et à des limitations. Quelles sont-elles et quelle est l’amende en cas de non-respect ?

Désormais, les frontières portugaises sont ouvertes aux voyages non essentiels et la France ne fait plus partie de la liste des pays qui doit réaliser une quatorzaine en entrant au Portugal. La saison touristique a ainsi démarré ce lundi 17 mai, journée marquée par l’arrivée de 5000 touristes britanniques en Algarve. Mais comme l’année dernière, l’accès aux plages est limité et soumis à des règles.

Masque obligatoire et feux de signalisation à l’entrée des plages

Comme c’était déjà le cas l’an dernier, les feux de signalisation aux points d’accès à la plage sont maintenus avec un code à trois couleurs :

  • Feu vert : plage occupée jusqu’à 50% de sa capacité, vous pouvez y accéder ;
  • Feu jaune : plage occupée entre 50 à 90% de sa capacité, vous pouvez y accéder, mais surveillez votre distance ;
  • Feu rouge : plage occupée à plus de 90% de sa capacité, l’accès est interdit.

 
Quant au port du masque, il est obligatoire pour accéder à la plage et aux différents services, tels que les bars, les toilettes ou les restaurants. Mais une fois sur la plage, vous pouvez le retirer, comme c’était déjà le cas l’an dernier.

Distance de sécurité et activités sur la plage

Chaque groupe doit respecter une distance de 1,5m par rapport à un autre groupe ou à une serviette et les parasols doivent respecter une distance minimale de trois mètres entre eux. De plus, la location des auvents et des cabines de plage est limitée à des groupes de cinq personnes maximum pour une période restreinte : soit uniquement le matin, soit uniquement l’après-midi, afin de permettre une rotation des clients.

Les activités sportives sont également restreintes : jouer au foot, aux raquettes ou tout autre sport qui inclut deux personnes ou plus est interdit. Seules les activités nautiques, telles que les cours de surf, sont autorisées.

Amende en cas de non-respect

Cette année, ceux qui ne respectent pas les règles imposées risquent de payer des amendes, a confirmé la ministre d’État et de la présidence, Mariana Vieira da Silva, à l’issue d’une réunion du Conseil des ministres. Ainsi, la police maritime est autorisée à infliger des amendes, entre 50 et 100 euros, à toute personne qui accède à la plage, au restaurant ou aux toilettes sans masque, ainsi qu’à toute personne qui décide d’accéder à une plage bondée. La saison balnéaire démarre le 12 juin pour la plupart du pays.