Le résumé de la semaine : 01/11 – 05/11
Photo : Unsplash/Roman Kraft
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

La semaine est passée à toute vitesse et vous n’avez pas eu le temps de suivre les actualités portugaises ? Pas de panique, nous vous avons réuni les principales infos de la semaine. De quoi briller lors de vos repas du week-end.

Le Web Summit a fait son grand retour en présentiel

 

La semaine a été marquée par le retour du rendez-vous incontournable de la tech à Lisbonne. Après une dernière édition totalement digitale, le Web Summit a rouvert ses portes au Parque das Nações ce lundi 1er novembre et a accueilli 40 000 personnes au long de quatre jours de conférences, débats et networking. Parmi les différents orateurs a figuré le responsable d’Alexa, Tom Taylor, le footballeur espagnol et champion du monde Iker Casillas, ou encore la Portugaise Daniela Braga, fondatrice de DefinedCrowd, qui a été invitée à rejoindre la « task-force » de l’administration de Joe Biden pour la stratégie en matière d’intelligence artificielle. Le Premier ministre, António Costa, et le Président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, ont également fait partie de la liste des plus de 1 000 intervenants.

 

 

Le métro de Lisbonne de nouveau en grève

 

Les travailleurs du métro de Lisbonne sont à nouveau en grève. Alors que c‘était déjà le cas la semaine dernière, une nouvelle grève partielle a éclaté ce mardi 2 novembre, entre 05h00 et 09h30. Deux jours plus tard, ce jeudi 4 novembre, s’est déroulée une nouvelle grève, cette fois-ci pendant 24 heures. Les salariés réclament une revalorisation des carrières et contestent le gel des salaires.

 

 

Élections législatives anticipées au 30 janvier 2022

 

Ce jeudi 4 novembre, le Président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, s’est adressé au pays pour annoncer la date des élections législatives anticipées, après avoir entendu les partis et le Conseil d’État. Elles auront lieu le 30 janvier 2022. Plus tôt dans la semaine, le Conseil d’État avait donné un avis favorable à la dissolution de l’Assemblée, seuls le PCP et le BE avaient exprimé publiquement leur désaccord. Une décision soutenue par plus de la majorité de la population portugaise. Selon un sondage réalisé par le Diário de Notícias, Jornal de Notícias et TSF, 59% des Portugais sont d’accord avec l’anticipation des élections législatives, même si 54% défendent que cela soit « mauvais pour le pays ».

 

 

Vers l’approbation de l’euthanasie ?

 

Vingt-six ans après le début du débat sur l’euthanasie, le Parlement portugais s’apprête à approuver la loi, mais uniquement pour les cas graves, définitifs et incurables. La proposition, désormais reformulée après le veto du président Marcelo Rebelo de Sousa, est en discussion par les députés. Le vote du diplôme est prévu pour ce vendredi 5 novembre.

 

La première série portugaise débarque sur Netflix

 

Glória. C’est le titre de la première série portugaise sur Netflix qui arrive ce vendredi 5 novembre sur la plateforme de streaming. Le pitch ? Située au cœur du Portugal dans les années 1960, Glória, un petit village de Ribatejo, est la scène improbable de la guerre froide, où les forces américaines et soviétiques s’affrontent au travers de dangereuses manœuvres de sabotage pour prendre le contrôle de l’Europe. Un thriller historique d’espionnage qui se déroule pendant le régime du Estado Novo. Écrite par Pedro Lopes et réalisée par Tiago Guedes, il s’agit de la production la plus chère jamais réalisée dans le secteur audiovisuel portugais.