Le résumé de la semaine : 24/05 – 28/05
Photo : Unsplash/Roman Kraft
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

La semaine est passée à toute vitesse et vous n’avez pas eu le temps de suivre les actualités portugaises ? Pas de panique, nous vous avons réuni les principales infos de la semaine. De quoi briller lors de vos repas du week-end.

Pedrógão Grande : quatre ans après l’incendie, 11 personnes sont jugées

La semaine a commencé avec le retour d’une affaire qui a bouleversé le pays. Quatre ans après le drame qui a fait 66 victimes, le procès a démarré ce lundi pour déterminer les responsabilités de l’incendie de Pedrógão Grande. Accusés d’homicide par négligence et d’atteinte à l’intégrité physique par négligence, les 11 accusés, parmi lesquels trois maires, doivent comparaître devant le tribunal de Leiria. Le maire de Figueiró dos Vinhos, Jorge Abreu, réfute toute négligence.

Ventura condamné à s’excuser auprès de la famille Coxi

André Ventura, leader du Chega, a été condamné à s’excuser auprès de la famille Coxi, résidente du quartier de Jamaica, au Seixal. Les faits remontent à janvier dernier, lorsque le leader du parti de droite populiste a montré une photo du président Marcelo Rebelo de Sousa accompagné de la famille lors du débat présidentiel. Ventura les avait alors qualifiés de « bandidos », une expression qui les a poussés à porter plainte. Le verdict est tombé ce lundi 24 mai : la justice portugaise a condamné le leader du Chega à s’excuser publiquement pour « offenses au droit à l’honneur et au droit à l’image ».

Continente ouvre le premier magasin sans caisses d’Europe

Ce mercredi, Continente a ouvert le premier magasin sans caisses d’Europe, dans la rue D. Filipa de Vilhena, près de l’Arco do Cego, à Lisbonne. Les clients du Continente Labs munis d’un smartphone peuvent entrer, prendre ce dont ils ont besoin dans les rayons et sortir sans avoir à ouvrir leur portefeuille. Plus de 200 caméras et 400 capteurs contrôlent ce qui est retiré des rayons et le paiement est effectué automatiquement à la sortie par carte bancaire. Une technologie mise en place par la startup portugaise Sensei et qui représente un investissement de plus d’un million d’euros de la part de Sonae MC.

Les personnes de plus de 50 ans peuvent s’inscrire pour le vaccin

Depuis ce jeudi après-midi, les personnes de plus de 50 ans peuvent s’inscrire pour recevoir le vaccin contre la Covid-19, jusqu’alors réservé au plus de 55 ans. Les personnes âgées de plus de 40 ans pourront s’inscrire à partir du 6 juin. Et à partir du 20 juin, ce sera au tour des plus de 30 ans. En parallèle et sur la base du critère de l’âge, sont également convoquées les personnes qui ont été infectées il y a plus de six mois.

Ligue des Champions : police portugaise et anglaise à l’affût de hooligans

Porto recevra samedi prochain la finale de la Ligue des Champions, qui opposera Chelsea à Manchester City. Pour faire face au presque 17 000 spectateurs anglais, la police portugaise est à l’affût d’éventuels hooligans et a demandé de l’aide à ses homologues britanniques. Le métro de Porto a également préparé une opération spéciale pour recevoir les supporters anglais, avec un renfort particulier sur la ligne de l’aéroport.

Lisbonne en état d’alerte

C’est la première fois depuis le début du déconfinement. Le concelho de Lisbonne a franchi la ligne rouge des 120 cas pour 100 000 habitants. Six autres concelhos sont également concernés et placés en état d’alerte : Chamusca, Salvaterra de Magos, Tavira, Vale de Cambra, Vila do Bispo et Vila Nova de Paiva. Deux concelhos reculent dans le plan de déconfinement : Arganil à la deuxième phase et Golegã à la troisième. Montalegre et Odemira restent en l’état et Lamego avance, rejoignant ainsi le reste du pays. Le gouvernement portugais a reconduit l’état de calamité publique jusqu’au 13 juin à minuit.

Opération spéciale sur les plages ce week-end

Avec la hausse des températures et la prévision d’une ruée vers les plages ce week-end, les autorités portugaises seront en alerte. Pour rappel, la saison balnéaire ne commence officiellement qu’à partir du 12 juin pour la plupart du pays, ce qui signifie qu’une grande partie des plages n’a toujours pas de feux de signalisation. Afin de contrôler la situation et d’éviter de grands rassemblements, la police a prévu une opération spéciale sur les plages ce week-end.