Festival Santa Casa Alfama rend hommage à Carlos do Carmo
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Les 24 et 25 septembre prochains, le fado sera à nouveau célébré dans les rues d’Alfama, à Lisbonne. Après une édition consacrée à Amália Rodrigues, le Festival Santa Casa Alfama est de retour et rend hommage à un autre grand nom incontournable du fado : Carlos do Carmo.

Il s’est éteint en début d’année et le pays entier l’a pleuré. Carlos do Carmo est, sans aucun doute, une figure incontournable de la culture portugaise, de sa musique et de son fado. Avec des thèmes comme « Lisboa, menina e moça », il a chanté la ville de Lisbonne, une ville qui s’apprête aujourd’hui à lui rendre hommage, lors de l’édition de cette année du Festival Santa Casa Alfama. Un grand concert lui sera dédié le 25 septembre prochain, dirigé par Marco Rodrigues et auquel se joindront d’autres noms du fado : Camané, Gil do Carmo, Maria da Fé, Paulo de Carvalho, Ricardo Ribeiro et Sara Correia. Un moment qui s’annonce unique et inoubliable.

 

Spectacle de Video Mapping 

Mais d’autres moments seront consacrés à cette grande voix du fado. L’un des plus attendus par les fans de Carlos do Carmo et tous les amateurs de musique est le spectacle de Video Mapping projeté sur la façade du terminal de croisière de Lisbonne. Présenté par le musée du fado, le spectacle promet de transporter le public à travers le parcours fascinant de Carlos do Carmo et peut être vu deux fois chaque soir du festival, les 24 et 25 septembre. De son enfance dans les années 1940 et 1950 à sa jeunesse à O Faia, de ses premiers disques, enregistrements et programmes de télévision à sa consécration sur les plus grandes scènes du monde, tous ces moments seront revisités. Les images seront accompagnées de la voix inoubliable de Carlos do Carmo, un hommage à la grandeur de l’héritage artistique et culturel qu’il nous a laissé.

Les billets sont d’ores et déjà en vente au Musée du Fado, à la FNAC ou encore sur Blueticket.pt. Du 1er au 23 septembre, l’accès aux deux jours du festival coûte 35€ et le billet pour une seule journée, 25€. Les jours du festival, les tickets seront 5€ plus chers.

 

Plus d’informations, ici.