Les cocktails clandestins du Klandestino
Klandestino bar à cocktails Intendente
Le Klandestino propose un voyage autour du monde des cocktails./Photos : Marcelo Pereira - Noto mediafuse
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Le mixologue João Resende est à la tête du Café Klandestino depuis août 2018. Ce bar à cocktail figure parmi les meilleurs et les plus sophistiqués de Lisbonne. Son originalité et son emplacement – rua do Benformoso – en font un lieu unique pour les amateurs de speakeasy et de saveurs hors du commun.

Sur son avant-bras droit, côté pile, est tatoué un verre à Martini rempli de son cocktail préféré, le Dirty Martini. Côté face, le même verre est gravé sur sa peau accompagné de l’adage « Shake your dreams », un souvenir que João Resende a rapporté après quatre ans à servir dans les bars les plus branchés de Barcelone.

« Pratiquement tout le staff de l’endroit où je bossais s’est fait ce tatouage un soir de fête », rapporte-t-il l’oeil pétillant à la seule évocation de ce raout pas piqué des vers. Mais dans ses bagages pour revenir au pays, il n’a pas oublié de mettre son savoir-faire en mixologie, et sa passion pour le métier. Le Lisboète, associé à son frère Marcel et à son confrère andalou Antonio Romero, a ouvert à l’été 2018 le Café Klandestino, speak-easy insolite de la rua do Benformoso. « Klandestino parce qu’on ne voit pas l’intérieur et pour l’ambiance de la zone. »

Le bar à cocktail d’Intendente

Klandestino, bar à cocktails – Intendente, Lisbonne

À deux pas du largo do Intendente Pina Manique, l’endroit est idéal pour partager un verre en semaine entre amis  en écoutant une sélection de musique afro-caribéenne de qualité, picorer en couple des amuse-bouches devant un long drink, ou parler saveurs et mélanges avec le patron au comptoir, ce paradis des aficionados du cocktail à la décoration léchée propose un large choix de créations maison.

Rendez-vous exceptionnel une fois par mois, le  Klandestino accueille sa “batalha Klandestina”, un concours de cocktail des meilleurs bartenders de Lisbonne et d’Europe. Car derrière ce comptoir, on mise tout sur la qualité, à la fois pour ce qui est de la main d’œuvre que pour ce qui est des produits. « Je n’utilise que des alcools premium », martèle João. Dernière nouveauté, la carte est présentée sur une mappemonde sur laquelle le mixologue nous invite à un voyage gustatif. Pour chaque région du monde, un cocktail avec des ingrédients qui lui sont caractéristiques.

Une spécialité : les cocktails au café

Côté spécialités, la maison excelle particulièrement dans un domaine : les breuvages contenant du café. Une grande partie des mixes proposés par

l’homme en chemise à fleurs contiennent l’arôme de ce grain torréfié. « On a voulu l’appeler « café » et non pas « bar » parce qu’il s’agit d’une excuse très courante au Portugal quand on est adolescent. On dit aux parents que l’on va boire un café et pas de l’alcool. Et puis aussi parce que sincèrement, nous sommes de très grands fans de café. » Mais chut… il ne faudrait pas que l’adresse sorte trop de sa clandestinité.

 

Café Klandestino – R. do Benformoso n256, 1100-087 Lisboa – +351 910 823 156