Élections municipales au Portugal : comment voter lorsqu’on n’est pas Portugais
Photo : Arnaud Jaegers / Unsplash
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Les élections municipales se tiendront le 26 septembre prochain. Au Portugal, le droit de vote aux élections municipales est étendu aux citoyens d’autres pays résidants. Pour ce faire, vous avez jusqu’au 26 juillet pour vous inscrire sur les listes électorales auprès de la Junta de Freguesia de votre lieu de résidence.

À l’issue du Conseil des ministres de la semaine dernière, les élections municipales ont été fixées au dimanche 26 septembre 2021. Si vous n’êtes pas Portugais mais vous résidez dans le pays, vous pouvez tout de même voter. 

 

Que sont les élections municipales ? 

 

De la manière la plus simple, les élections municipales servent à élire les membres des administrations locales. Au Portugal, le pouvoir local est réparti entre quatre organes : la mairie et l’assemblée municipale, qui forment le município, et la Junta et l’assemblée de Freguesia, qui forment la freguesia

 

Chaque município possède généralement plusieurs freguesias. Par exemple, le município de Lisbonne se divise en 24 freguesias, tel que Arroios, Penha de França, Avenidas Novas, etc. 

 

Les élections locales ont lieu tous les 4 ans et permettent d’élire les représentants locaux aux Assembleias de Freguesia, Câmaras Municipais et Assembleias Municipais. C’est ici que sont prises les décisions locales concernant les transports publics, les logements sociaux, les écoles et crèches publiques, le ramassage des ordures ou encore les pistes cyclables. 

 

Est-ce que je peux voter si je ne suis pas Portugais ? 

 

La plupart des étrangers qui vivent au Portugal peuvent voter et être élus. C’est notamment le cas de tous les citoyens des états membres de l’Union européenne (UE). Hors UE, les citoyens originaires du Brésil et Cap-Vert (avec une résidence légale au Portugal depuis plus de 2 ans), du Royaume-Uni (qui résident au Portugal avant le Brexit), de l’Argentine, du Chili, de la Colombie, de l’Islande, de la Norvège, du Pérou, de l’Uruguay et du Venezuela (avec une résidence légale au Portugal depuis plus de 3 ans) peuvent également voter. Pour cela, il faut se recenser, c’est-à-dire, s’inscrire pour que votre nom apparaisse sur les cahiers de scrutin. 

 

Comment me recenser ?

 

Vous devez vous inscrire sur les listes électorales auprès de la Junta de Freguesia de votre lieu de résidence. Pour cela, munissez-vous de votre carte d’identité ou passeport, de votre Certificat de résident en Union européenne et d’un justificatif de domicile (une facture d’eau ou d’électricité). Vous avez jusqu’au 26 juillet pour le faire. 

 

Le jour de l’élection 

 

Le dimanche 26 septembre, il suffira d’apporter votre carte d’identité ou passeport et le certificat de résident.