Élections consulaires : 181 votants aux urnes jusqu’à midi
Photo : Element5 Digital / Unsplash
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Ce dimanche 30 mai, les Français résidant à l’étranger sont convoqués à élire leurs représentants locaux. Même si 22% des inscrits ont fait entendre leur voix par Internet, d’autres ont préféré voter en présentiel. Jusqu’à midi, 181 personnes se sont déplacées aux trois bureaux de vote, à Lisbonne, à Porto et à Faro. Les urnes sont ouvertes jusqu’à 18h. Reportage au Palais de Santos, où les votants se pressaient dès 8 heures du matin.

C’est à 8 heures du matin que les urnes des trois bureaux de vote au Portugal ont ouvert pour accueillir les électeurs français. À Lisbonne, la matinée a été plutôt calme. Prise de température et gel hydro alcoolique, tout est mis en place pour recevoir les citoyens de manière sécurisée à l’Ambassade de France. À midi, 101 personnes avaient voté dans ce bureau. À cela s’ajoutent 50 votants en Algarve et 30 votants à Porto, ce qui correspond à 1,25% des 14 444 inscrits. Un résultat plutôt satisfaisant selon Mehdi Benlahcen, conseiller consulaire sortant et candidat tête de liste des Français du monde, citoyens solidaires au Portugal : « Ce n’est pas mal. Hier à midi à New York ils étaient seulement à 0,7% ».

Alors qu’ils avaient la possibilité de voter par Internet, les Français qui se sont déplacés l’ont souvent fait accompagné, en famille ou entre amis. « Je préfère voter en présentiel. C’est une façon d’exercer mon droit et en même temps de voir mes amis et de visiter l’ambassade », affirme Pascale Amiot, originaire de la Bourgogne et résidente à Lisbonne depuis fin 2016. C’est également le cas pour Jean-Pierre Léger, qui est arrivé aux alentours de 11 heures du matin pour voter. « C’est l’occasion de venir ici, de se retrouver avec la communauté française. Il fait beau, on se promène, on est entre amis », évoque-t-il. Quant à l’organisation, tous soulignent le bon déroulement. « Ça a été très rapide, on n’a pas du tout attendu. Il y avait beaucoup plus de monde lors des élections présidentielles », se remémore Sara dos Santos. Mais si certains ont l’habitude des élections à l’Ambassade, pour d’autres, c’est une grande première. « C’est la première fois que je vote, donc j’ai préféré venir ici plutôt que de voter par Internet, c’est plus symbolique », affirme Nine Avril, une jeune étudiante de 18 ans. Pour Adélaïde Laneel, jeune femme de 21 ans, c’est l’occasion de se retrouver en famille : « C’est la première fois que mon frère vote, donc on a voulu l’accompagner aux urnes. Mais en réalité, j’aurais préféré voter par Internet vu le contexte actuel ».

Une participation record par Internet

Quasiment 22% des inscrits ont voté par Internet entre le vendredi 21 mai et le mercredi 26 mai. Au total, 3541 Français résidant au Portugal ont fait entendre leur voix à travers la plateforme digitale. Une participation d’ores et déjà bien plus élevée que les 14% de votants sur l’ensemble du scrutin lors des dernières élections en 2014. Le Portugal se positionne ainsi dans le top 10 des pays avec le plus de votes par Internet. « Ce sursaut de participation va donner une plus grande légitimité aux nouveaux élus et au nouveau président du conseil consulaire, qui sera un des élus, pour décider l’ordre du jour et imposer certaines choses à l’administration », constate Mehdi Benlahcen. Une hausse de la participation que le conseiller consulaire sortant justifie par le bon fonctionnement du vote par Internet, qui avait posé problème en 2014, et par la campagne plus dynamique menée par les différentes listes. Mais aussi par la couverture médiatique : « Les médias ont joué le jeu, les citoyens français n’ont pas pu échapper aux informations », affirme-t-il. En effet, pour Jean-Pierre Léger, la diffusion d’informations a été un facteur décisif. « Je ne crois pas avoir voté en 2014, parce que je pense tout simplement que je n’étais pas au courant et que je ne savais pas ce que c’était. Cette année, au contraire, j’en ai entendu parler et j’ai fait des recherches ». Si vous n‘avez toujours pas voté, vous avez jusqu’à 18h ce dimanche 30 mai pour vous rendre aux urnes. Les résultats officiels seront annoncés demain à 15h.