Le Portugal prévoit un excédent budgétaire de 0,2 % du PIB pour 2024
© Pexels
Partager cet article
Partager cet article

Le Portugal a dévoilé cette semaine son projet de budget pour l’année 2024, prévoyant un excédent budgétaire de 0,2 % du PIB. Cet excédent marque un tournant pour le pays. Le document budgétaire, soumis au Parlement, présente des réductions de la dette publique et des mesures fiscales visant à soutenir la classe moyenne.

  • Ralentissement économique : le Portugal est confronté à un ralentissement de sa croissance économique, passant de 2,2 % attendus pour cette année à seulement 1,5 % pour l’année 2024. Cette baisse est principalement attribuée à un contexte de taux d’intérêt élevés et au ralentissement des exportations vers les principaux partenaires commerciaux européens.
  • Excédent budgétaire historique : l’excédent budgétaire de 0,8 % prévu pour l’année 2023 est un fait marquant dans l’histoire du Portugal, dépassant largement les prévisions antérieures d’un déficit de 0,4 %. En 2019, le pays avait déjà enregistré un excédent de 0,1 % du PIB.
  • Réduction de la dette publique : le projet budgétaire vise à réduire la dette publique à 98,9 % du PIB pour l’année prochaine, marquant ainsi la première fois depuis 2009 qu’elle passe en dessous de la barre des 100 %. Cette réduction est cruciale pour le pays, qui a frôlé la faillite en 2011 et a nécessité un plan de sauvetage international de plusieurs milliards d’euros.
  • Mesures fiscales pour la classe moyenne : le gouvernement prévoit de réduire les taux d’imposition sur les revenus intermédiaires de la classe moyenne, représentant un coût budgétaire de 1,3 milliard d’euros. De plus, les jeunes entrant sur le marché du travail seront exonérés de l’impôt sur le revenu. Cependant, l’opposition critique le gouvernement pour ne pas redistribuer les importantes recettes supplémentaires provenant de l’inflation aux familles touchées par l’augmentation du coût de la vie.
  • Perspectives pour les exportations et l’investissement : l’Union européenne absorbe la majorité des exportations portugaises de biens et de services, et le ralentissement économique chez certains partenaires commerciaux de l’UE a déjà un impact négatif sur le Portugal. Les exportations, qui représentent plus de 50 % du PIB, devraient augmenter de 2,5 % en 2024, par rapport à 4,3 % cette année. Les investissements, soutenus par les fonds de l’UE, devraient croître de 4,1 % l’année prochaine, après une augmentation de 1,3 % en 2023.

Le projet de budget pour 2024 montre que le gouvernement cherche à maintenir la stabilité financière en dégageant un excédent budgétaire significatif et en réduisant la dette publique. Les perspectives pour les exportations et l’investissement sont positives, avec l’aide des fonds de l’UE. Le Portugal est résolu à maintenir une trajectoire budgétaire prudente pour garantir la stabilité économique à long terme.

© Pexels

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Retour en haut

LSB Sunset Party

Venez fêter avec nous la sortie du Lisboète Magazine de l’été.

Le 20 juin à 18h sur la plage de Caparica.
Cette invitation vous est offerte par le Lisboète Magazine et Dr Bernard Azul