Inauguration d’Atmosfera : le nouveau magasin tendance de mobilier et de décoration à Lisbonne
Rozenn Possémé, fondatrice d'Atmosfera, lors de l'inauguration de l'espace le 11 novembre dernier. Photo : Emilie Gouband
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Par Emilie Gouband

L’humeur était aux festivités jeudi 11 novembre au numéro 106 de la Rua São Bento, à l’occasion de la soirée de lancement d’Atmosfera.

Dans une ambiance chaleureuse et détendue, Rozenn Possémé, créatrice d’Atmosfera, reçoit ses premiers visiteurs dans son espace d’exception étendu sur près de 200 mètres carrés dans la Misericórdia, à deux pas du parlement portugais. Ce projet est le fruit de plusieurs années de réflexion et de travail pour cette Bretonne fraîchement installée à Lisbonne avec sa famille. « Nous avons acheté un appartement il y a trois ans dans l’idée de venir vivre ici et pour nous familiariser avec les lieux avant notre emménagement. Nous avons trouvé le local en mars 2021. Les travaux ont démarré en mai, la livraison en septembre et le grand moment est arrivé », se réjouit-elle.

 

Avant cela, elle était gestionnaire de patrimoine immobilier, une expérience à travers laquelle elle a développé ses compétences en décoration. « J’avais 65 appartements et je faisais notamment des meublés courte durée où il fallait vraiment travailler des ambiances. J’ai toujours aimé apporter la petite touche qui fait la différence et créer le déclic chez les gens. Encouragée par des retours très positifs, je me suis lancée dans cette nouvelle aventure », confie-t-elle.

 

Rozenn choisit ses pièces au coup de cœur : « le bois, la nature, le velours, la chaleur ».  Attachée à l’art de vivre à la française, elle coopère principalement avec des fournisseurs français ou européens représentés en France. Naturellement, elle se tourne aussi vers le travail des artisans portugais. Elle a notamment invité un ferronnier et un menuisier des alentours de Porto à collaborer pour concevoir des tables et des étagères sur mesure. La marque lusitanienne Movis propose aussi des tables mariant subtilement bois et céramique. « Maintenant que je suis ici, je compte vraiment développer cette idée franco-portugaise. Je pense que le magasin plaira aux expats français puisqu’ils viennent du même endroit que moi, mais j’espère aussi toucher les Portugais et plus généralement tous les amateurs de décoration et d’art », confie Rozenn.

 

La boutique se positionne clairement en milieu de gamme, un créneau encore timide dans ce secteur au Portugal. « Nous avons eu du mal à trouver des meubles à notre goût à notre arrivée. Il y avait Ikea, Maison du monde et après on passait directement à des magasins excessivement chers et très design.  Cette pour cette raison que j’ai choisi de présenter un entre-deux : de la qualité, de beaux matériaux, de beaux tissus, des fournisseurs de confiance, mais à un prix qui reste tout de même abordable. J’ai des fauteuils et des tables basses très accessibles et même des idées cadeaux ou des petits objets pour tous les budgets », explique la créatrice.

 

L’art tient également une place importante dans le cœur de Rozenn qui expose des artistes en dépôt-vente dans son espace : une belle opportunité pour eux de montrer leurs œuvres dans un décor raffiné. Nalou, artiste suisse vivant au Portugal depuis plus de trois ans et exposant dans la boutique (à l’instar du Français Yannick Fournié et de la Portugaise Marta Baptista) confirme : « C’est une chose d’exposer dans une galerie ou un espace d’exposition, mais les murs sont vides et c’est parfois moins parlant. Alors que quand les gens entrent ici, il y a toute une ambiance. Ils se croient presque dans leur salon parce qu’au besoin, ils veulent acheter le fauteuil, la table… Ils se projettent et peuvent imaginer les œuvres en contexte. Ce décor les met en valeur. Je suis d’ailleurs bluffée par la décoration de l’endroit en lui-même et par tous les objets. C’est une collection magnifique ». Et à son amie portugaise Olímpia de renchérir : « L’espace a une bonne énergie. C’est un endroit bien conçu, très ouvert et qui permet de distinguer aisément différentes zones de décoration. Par ailleurs, dans un quartier ancien comme celui-ci, oublié pendant de nombreuses années, il n’y a rien de mieux que l’art et de la décoration pour insuffler de la vie ».

 

Autant dire qu’Atmosfera n’a pas eu de mal à séduire ses premiers clients potentiels, venus nombreux à ce premier rendez-vous. Filipe Monteiro et Thierry Mons de Référence Passion, entrepreneurs en charge des travaux de la boutique étaient notamment de la partie, à l’instar de l’artiste Marta Baptista et d’une ribambelle d’autres convives. Que ceux qui ont manqué l’évènement se rassurent : les portes de la boutique sont désormais ouvertes et Rozenn prévoit de renouveler les artistes exposés tous les deux ou trois mois, vernissage à la clé !

 

Atmosfera

Rua São Bento 106

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h

Photos : Emilie Gouband