« Nous, mais dans un autre lieu » en exposition à la galerie Passevite à Lisbonne
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Du 23 octobre au 27 novembre, les artistes français Johanna Badjan de Junnemann et Simon Villaeys présenteront leurs œuvres à la galerie Passevite, au cœur de Lisbonne. Intitulée « Nous, mais dans un autre lieu », l’exposition met en lumière leurs œuvres inspirées par l’univers et d’autres dimensions parallèles.

L’univers attire autant qu’il intrigue. Existeraient-ils des êtres humains dans un univers parallèle ? C’est cette question qui a inspiré Johanna Badjan de Junnemann et Simon Villaeys, un couple d’artistes français installés à Lisbonne depuis deux ans, à créer les œuvres de leur prochaine exposition. Dans « Nous, mais dans un autre lieu », le duo s’approprie sa vision d’une vie alternative et explore la possibilité de l’existence d’êtres humains dans d’autres mondes, à travers la création d’objets qui ressemblent à des apparitions d’autres dimensions. Entre autres, Johanna et Simon inventent des planètes où il y a déjà eu la vie, nous renseignent sur la géologie des sols extraterrestres ou encore matérialisent les souvenirs du voyage astral. Une œuvre innovante, malgré l’utilisation de matériaux  simples, qui remet en question le monde dans lequel nous vivons.

 

 

Une exposition à quatre mains

 

Même si le couple ne produit pas ensemble, il explore la même thématique. Johanna Badjan de Junnemann est marchande de pierres depuis 2013 et crée des pièces d’art miniature portables, que l’on pourrait communément appeler des bijoux. Ses œuvres sont comme une apparition d’une autre dimension : des pièces magnétiques qui s’attirent, des textures du sol lunaire, des évocations de champs électromagnétiques. Simon Villaeys, quant à lui, accorde une attention particulière à recréer les conditions de la vie, à l’axe des planètes, à leur rotation et hydrométrie. Des dessins de galaxies, des planètes détaillées en céramique et des photographies d’ailleurs, son œuvre plante en nous les graines d’un nouveau monde et nous invite à devenir les cocréateurs d’un futur plus positif.

 

L’exposition « Nous, mais dans un autre lieu » est à découvrir entre le 23 octobre et le 27 novembre, du mardi au samedi de 17 h à 20 h, à la galerie d’art Passevite, dans le quartier d’Anjos, à Lisbonne. Auront lieu un vernissage le samedi 23 octobre de 16 h à 20 h, un DJ set le samedi 6 novembre de 19 h à 21 h et un finissage le samedi 27 novembre de 16 h à 20 h.

 

Le couple d’artistes Johanna Badjan de Junnemann et Simon Villaeys ainsi que leurs œuvres